THERMOGRAPHIE AÉRIENNE

La thermographie fournit un sixième sens pour évaluer l’état des dispositifs mécaniques et électriques. La thermodynamique nous dit que l’énergie qui n’est pas utilisée au travail sera dissipée sous forme de chaleur (et dans une moindre mesure par le bruit et les vibrations). Une caméra thermographique applique ce principe scientifique à une utilisation en décrivant visuellement la température apparente rayonnée d’un objet. En analysant les supports résultants, nous acquérons une connaissance approfondie de l'état des machines.

Les inspections thermographiques sont une pratique courante dans la maintenance des bâtiments, des moteurs, des chaudières, des pompes, des générateurs, des équipements de distribution d'énergie et bien plus encore.

 

La thermographie aérienne utilise ces mêmes capacités mais ajoute une troisième dimension verticale: elle permet aux opérateurs d'inspecter des zones qui seraient autrement inaccessibles ou de comprendre la situation dans son ensemble lors de l'inspection de machines réparties dans de grandes zones. Les utilisations courantes comprennent la découverte:

 

  • Terminaisons de lignes électriques et anomalies d'isolation

  • Défauts de panneaux solaires

  • Points de tension des pales d'éoliennes

  • Défauts électriques des tours de communication

  • Fuites sur les toits

  • Problèmes d'isolation de l'enveloppe du bâtiment

  • Fuites de tuyaux

  • Défauts électriques du poste

  • Fuites de réservoir

  • Pertes thermiques dans les bâtiments réfrigérés

  • Intégrité réfractaire de la colonne d'échappement

  • Intégrité réfractaire du four

RUBRIQUES CONNEXES